Prépa d'un KTM 690 DUKE R 2014

Pour le Rallye Routier

Ça va aller très vite : 

Achetez un Duke R....

Voilà  la prépa est terminée !

Sérieusement ! Achetez en une !

Premières choses : un Review rapide du 690 Duke R

La Duke R de 2014 n'a pas d'assistance à la conduite à part l'embrayage à glissement limité et l'ABS.

Elle est équipée de vraies suspensions réglables, qui ne nécessitent pas d'investissement !

Elle est un poil chère à l'achat, mais il y a de très bonnes affaires à faire, d'occasion.

Pour un poids tout plein fait de 162kg, une puissance de 70 chevaux et une position très typée (sur l'avant).

Pour ne rien gâcher, elle a un appétit d'oiseau : 265 km avec 12.5 litres en mode ballade ...

 

C'est un outil !

Comme tous les Outils, il faut apprendre à s'en servir !

Contrairement à un multi-cylindres à 4, 3 ou 2 gamelles, il faut s'habituer au couple, au manque de douceur à bas régime.

 

Cela dit, vu l'allonge et la puissance du moulin, on est pas totalement perdu, non plus !

 

3 modes de conduite qui jouent surtout sur l'injection.

Le mode normal, plein de caractère, dosable et assez linéaire

Le mode pluie, soft en bas et rageur en haut

Le mode sport  brutal (filet de gaz impossible sur route bosselée)

En rallye, je roule en mode normal, et soft quand il pleut.

Les supensions :

C'est beau, c'est du WP, et ça marche !

1 clic, et on le sens !

Pour rouler en rallye, moi je suis proche des réglages sport (noté dans le manuel du propriétaire ou sous la selle passager ) "sport" qui donnent à la moto une précision et agressivité assez déconcertante et qui pardonne quand même l'erreur. De plus, c'est inconfortable sur les bosses et trous des parcours de Rallye mais ça marche en spéciales.

De ce setting, je joue surtout sur la détente, pour que la roue arrière recolle au plus vite sur l'asphalte.

La transmission :

Après avoir testé en 16x40, j'ai roulé 2 rallyes en 15x40, et je viens de tenter le14x40.

Ça fait tricoter, et je suis revenu sur le 15x40 plus polyvalent.

Les pneus :

Bridgestone S21, sans hésiter :

Ils sont parfaits sur le mouillé (mieux que du PR4 Michelin) (4e, 2e et 1er scratch de jour en Ardèche et sur séchant)

Nickel sur le sec (peut-être pas aussi bons que des Super Corsa, mais largement compétitifs sur route)

Ils ont un temps de chauffe ultra réduit (pas besoin de faire chauffer les pneus 3 km avant les spéciales)

La vrai Prépa ?

Sérieusement, il n'y a pas grand chose à faire de plus !

Je suis en train de regarder pour le Kit Evo KTM

 

On va essayer d'y voir un peu mieux d'abord :

Dans le phare d'origine, j'ai enlevé l'ampoule H4 Halogène et ai placé une ampoule LED founie par mon collègue de chez Motor Spirit (Siaint-Christol les Alès), de marque Sifam.

On y voit plus blanc et mieux qu'avec l'ampoule d'origine. (et ça consomme moins!!! 30w au lieu de 55 mini)

 

Les additionnels

J'avais des feux à led de chez 24x7diy, j'en avais 4 et c'était très bien !

Récemment, j'ai acheté les GoldRunWay, autant vous dire que je ne regrette pas ! Je vais peut-être craquer pour un ou 2 de plus en virant les petits...

 

Autant les 24x7diy sont bons, mais alors là ! ceux-ci sont les Papas !

Voici le résultat en vidéo, même si ça manque de réalisme (on y voit bien mieux en live), une belle profondeur, un gros spot au fond, et un large champ devant.

Le Road Book

Super Pratique chez KTM, derrière la plaque phare, il y a 2 fils, un pour une alimentation permanente "ACC1", et l'autre pour un + avec le contact "ACC2" (vers la prise bleu de l'ampoule H4 LED sur la mienne, en haut à gauche quand on regarde la photo)

Ni une ni deux, j'ai branché l'éclairage du Roadbook sur cette alim.

Le Tripmaster

Accessoire pas indispensable mais diablement utile quand on jardine un peu. On peut faire avancer ou reculer le totalisateur pour recaler le kilométrage et le Roadbook.

Je vous conseille de trouver un Vector, plutôt qu'un Striker, car quand on change le kilométrage sur le Striker, l'heure se fige... pas top !

On place le capteur sur le tube de fourche, et une des vis aimantées fournies va dans un des trous prévu pour le 2e disque sur la jante avant. (c'est comme sur un VTT)

Le câble remonte jusqu'au Striker, y a plus qu'à paramétrer la longueur de roue, et zou!

Pour ne pas user la pile et garder le Striker allumé en permanence, j'ai branché une des fiches prévu dans la notice au même endroit que le Roadbook, sur l'ACC2.

 

Pour la longueur de la roue, faites une marque sur le pneu là ou le pneu touche le sol, et le sol faite un tour et marquez le sol a nouveau au niveau de la marque sur le pneu. mesurez  et reportez ça dans le compteur. J'ai 1853mm avec un Bridgestone S21 à gonflé à 2 bars.

Le radiateur

Il est assez exposé et très fragile (j'ai du réparer une microfuite suite à un gravier)

Il existe une une protection R&G à 95 euro, mais en flânant dans un magasin de bricolage, j'ai trouvé une grille en alu déployé à environ 12 euro, que j'ai recoupé au format du radiateur, c'est assez propre, et j'ose espérer que sera efficace.

Petite astuce, il y a un "sens" pour que les graviers projeté par la roue avant n'atteignent pas les ailettes ! 

On y est, je crois que c'est tout !